Conseils pour preparer votre abri de jardin pour l’hiver


Le bois est un matériau naturel qui est sensible aux changements atmosphériques. C’est pourquoi les saisons d’automne et d’hiver peuvent être les plus dommageables pour les abris de jardin et pour toute autre construction en bois. Des facteurs tels que la pluie, la neige, le gel et un fort ensoleillement endommagent le bois, affectant sa structure, sa forme et son aspect extérieur.

Comment protéger votre abri de jardin ?

La neige et la glace fondantes peuvent pénétrer dans la structure intérieure du bois. L’eau regèle rapidement, ce qui contribue à l’élargissement des fissures, à l’intérieur et à l’extérieur du bois. Ce processus se répète constamment tout au long de la période hivernale. De ce fait, rénover son abri de jardin permet de réduire l’impact négatif sur le bois à tous les niveaux.

Tout commence par une préparation adéquate de la surface du bois. Tout d’abord, vous devez éliminer toutes les moisissures et toutes les sources de pourriture, ainsi que les anciennes couches de peinture et de vernis. Cela peut être fait en utilisant du papier de verre. L’étape suivante consiste à traiter tous les murs avec un produit spécial de préservation du bois. Il existe une grande variété de produits de ce type sur le marché.

Il est également important de tenir compte des conditions météorologiques. Les températures inférieures à 5°C, ainsi que le taux d’humidité élevé, empêchent le produit de protection de pénétrer dans le bois. Ce qui signifie que le processus de séchage peut prendre plus de temps. Il est recommandé de recouvrir le bois de 2 à 3 couches de produit de préservation.

La protection des portes et des fenêtres

Le bois est un matériau qui a tendance à se dilater ou à se contracter en fonction des conditions climatiques. Il est naturel que des interstices apparaissent dans sa structure, permettant à l’humidité de pénétrer. Il fut un temps où les vides que l’on trouvait dans l’abri de jardin étaient comblés avec la première chose que l’on trouvait, par exemple du papier journal. Aujourd’hui, il est toutefois préférable de remplir les espaces avec de la silicone ou un autre matériau, par exemple de la pâte à bois. Il est important de se rappeler qu’il ne faut jamais sceller complètement les fenêtres, car cela contribue au développement de la moisissure et du mildiou.

Il est également important de vérifier que la couverture du toit est intacte, et qu’il n’y a pas de bords endommagés . Il est également important d’inspecter le toit et les murs de la cabane en bois rond pour détecter les taches d’humidité. Si ces taches ne sont pas éliminées une fois pour toutes, vous vous retrouverez avec des problèmes au printemps, lorsque vous serez obligé de remplacer le toit ou le plancher parce qu’ils sont pourris.

La préparation du toit ne s’arrête pas là. En automne, les vieilles feuilles bloquent souvent la gouttière, empêchant l’eau de s’écouler librement. Dans ces circonstances, l’eau trouve toujours un autre chemin, par exemple à travers les murs. Il est donc très important de nettoyer correctement la gouttière afin d’éviter que l’eau ne trouve son propre chemin pour gâcher votre abri de jardin.